Les 12 erreurs qui « plombent » une collecte de fonds en crowdfunding pour financer votre film!


Projet Papillon Noir

Les 12 erreurs à ne pas commettre quand on fait une campagne de collecte de fonds en Crowdfunding (participatif) pour financer son film!

Suite à mon expérience de Campagne de Collecte de Fonds en Crowdfunding pour un film long métrage, je vous fais part des choses intéressantes que j’ai apprises. J’espère que ça vous permettra de bien méditer sur votre projet avant de le mettre en ligne.

 

 

  • Lancer sa campagne et s’occuper d’autre chose en même temps et croire que ça va aller tout seul. Quand on lance une campagne, il faut s’y consacrer totalement et ne faire que ça pendant toute la durée de la campagne.

 

  • Chercher à convaincre un large public avant d’avoir réussi à convaincre son premier cercle de contacts, comme les amis, son entourage, la famille, etc….Un public qui ne vous connaît pas dans la vie réelle ne peut être convaincu par votre projet, surtout la collecte est au niveau zéro, si vous n’avez pas réussi à convaincre des gens qui vous connaissent personnellement.

 

  • Ne pas avoir travaillé suffisamment sa stratégie de communication avant la validation de votre projet sur la plateforme de collecte de fonds. Sensibiliser votre entourage, vos contacts facebook ou autres au moment où votre projet est en ligne, c’est déjà trop tard pour en parler. Je pense que bien avant la mise en ligne du projet, il faut en parler autour de soi quand vous allez à votre vidéo club préféré pour louer un film, les magasins en faisant vos courses, votre coiffeur, etc…tout commerçants qui ont accès à une clientèle pouvant favoriser un bouche à oreille. N’oubliez pas que la durée de la collecte est limitée dans le temps et que chaque jour qui passe est un jour perdu si personne n’investit dans votre projet. Donc, j’en arrive à la conclusion qu’il faut en parler bien avant pour faire en sorte que le jour de la mise en ligne du projet, vos contacts soient tout « chauds » pour déjà miser 20 euros et faire décoller la campagne dès le premier jour!

 

  • Laisser la réussite de la campagne dépendre trop de la solidarité des artistes concernés par le projet. (acteurs, techniciens, figurants, etc…) En effet, j’ai découvert que la plupart des artistes ne sont pas solidaires entre eux. Pendant la collecte que j’ai soutenue pour un projet de film long métrage, il y avait beaucoup de likes, de partages de la part des acteurs du projet, (et c’est déjà bien!) mais aucun ou si peu (et je remercie ceux ou celles qui ont apporté leurs participations.) n’ont misé 5, 10, ou 20 euros sur le projet. La SOLIDARITE n’est pas la qualité première qui les caractérisent! Mais, heureusement, la bonne nouvelle, c’est que le sens de la solidarité peut s’apprendre, se travailler et se développer pour en faire une QUALITE qui peut faire avancer tout le monde en même temps!

 

  • Ne pas dire « Donnez des sous! » ou « Misez de l’argent pour le projet! » ou des propos de ce genre, car ça ne marche pas! 

 

  • Ne pas proposer des contreparties intéressantes. Dans l’exemple de la campagne que j’ai soutenue, je me demande encore si les contreparties que nous avions proposées étaient suffisamment attrayantes!

 

  • Ne pas avoir recours aux compétences d’une attachée de presses! On ne s’improvise pas expert en marketing ou professionnel en rédaction de communiqués de presses pour faire connaître son projet médiatiquement. Autant déléguer ce genre de compétence à quelqu’un qui a ce savoir-faire.

 

  • Vouloir tout faire tout seul! Convaincre les gens, répondre aux questions de chaque personne, répondre aux e-mails, tout en cherchant des sponsors, faire des interview avec des journalistes, etc…Si vous arrivez à faire tout ça en même temps et tout seul, faites-moi signe et mettez un commentaire sous cet article, je vous tirerez mon chapeau.

 

  • Ne pas faire de vidéos virales (qu’on partage spontanément!) pour expliquer le projet. Allier par exemple humour et contenu sur le projet.

 

  • Ne pas faire appel aux partenaires avant que le projet ne soit en ligne pour en faire un événement sur lequel tout le monde se jette au moment où il devient officiel.

 

  • Ne pas faire de rencontres réelles avec le public pour parler du projet. (Salon, festival, réunions avec les habitants de la ville dans laquelle le film va se tourner dans un Centre Culturel, par exemple.) Ne pas distribuer des flyers partout autour de soi est une erreur.

 

  • Ne pas démarcher les sponsors potentiels. Ce n’est pas sur facebook, ou autres réseaux sociaux qu’on les trouve, mais il faut être proactif et se déplacer pour les rencontrer. Par e-mails ça ne marche pas non plus!

 

Voilà les erreurs que j’ai identifiées lors de mon expérience de Crowdfunding. Si vous en connaissez d’autres, si vous avez eu une expérience de collecte de fonds qui a réussi ou non que vous souhaitez partager avec nous sur ce blog, laissez votre commentaire ci-dessous! Merci d’avoir lu jusqu’au bout!

Dites-moi ce qui aurait pu vous inciter à investir sur le projet de film lors de la campagne de collecte de fonds!

Ecrivez-moi dans les commentaires ci-dessous!

Si vous avez raté la campagne de collecte de fonds cliquez ci-dessous pour DECOUVRIR  la page du projet sur la plateforme consacrée aux financements participatifs.

Cliquez ici pour voir la page du projet et donner votre avis!

 

© Christophe WEIGERT

« Papillon Noir » film de Edouard GAUVIN-Réussir dans le cinéma- Christophe WEIGERT

Projet « Papillon Noir«  film de Edouard GAUVIN, écrit par Christophe WEIGERT et Edouard GAUVIN!

Dans cette vidéo je vous donne des nouvelles de la campagne de collecte de fonds sur la plateforme kisskissbankbank.

Projet Papillon NoirCLIQUEZ ICI POUR VOIR OU EN EST LE PROJET!

  • J’en profite pour vous faire une visite guidée de la page du projet « Papillon Noir ».
  • Je vous montre également comment techniquement vous pouvez facilement choisir le montant de votre participation  et la valider.
  • Découvrez dans cette vidéo, les nombreuses contreparties auxquelles vous aurez droit si vous nous rejoignez sur ce projet.
  • Vous apprendrez dans cette vidéo gratuite le SUPER BONUS que je vous offre (en plus des contreparties) si vous décidez de soutenir ce projet « PAPILLON NOIR ».

 

Pour vous aider à visionner plus vite cette vidéo:

à 4’13 je parcours avec vous les photos de tournage et l’article d’un magazine qui ont été publiés dans la page « Actualité » du projet.

à 6’35 je vous montre comment, techniquement, définir votre participation et la valider facilement?

à 10’53 je vous explique le SUPER BONUS que vous aurez si vous rejoignez le tournage sans tarder!

à 15’09 je vous explique pourquoi nous faisons cette collecte et quelle valeur fondamentale se cache derrière cette action!

>>>Pour partager ce projet « Papillon Noir » avec mes contacts je me rends sur la page et je partage avec mes contacts facebook ou sur d’autres réseaux sociaux en cliquant ici!

 

>>> Oui, je veux soutenir le projet « Papillon Noir » et je clique ici pour définir la valeur de ma participation!

 

Ensemble, on peut y arriver. Seul, on n’y arrive pas!

 

© Par Christophe WEIGERT

5500 euros en 40 jours!

« Réussir dans le cinéma » le site de Christophe WEIGERT soutient un projet de long métrage.

Je relève un défi!

http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/papillon-noir

Christophe WEIGERT en exposition de peinture

 

http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/papillon-noir

Lequel?

Celui de trouver 5500 euros en 40 jours. 

Pour quelle raison?

Pour financer un projet de long métrage que le site « Réussir dans le cinéma » soutient. C’est un super projet de film qui se nomme « Papillon Noir ». 

Quelques scènes ont été tournées, mais pour continuer, le réalisateur de ce film souhaite avoir un petit budget pour payer toutes les personnes qui collaborent à ce film et on le comprend. Quoi de plus démotivant que de proposer continuellement du bénévolat aux acteurs et techniciens. Avec les déconvenues qui en résultent comme, par exemple, être planté par un acteur/actrice à seulement quelques jours du tournage. C’est le genre de truc que j’ai souvent vu. 

Mais ici, pour ce projet « Papillon Noir », tout le monde a fait preuve de bonne volonté et continue encore aujourd’hui à mouiller sa chemise pour que ce projet voit le jour. Il reste encore quelques scènes à tourner avec des figurants.

Le réalisateur souhaite pouvoir payer les acteurs et techniciens pour leur manifester sa gratitude pour ceux qui travaillent avec lui depuis ses débuts.

« Papillon Noir » est donc en ligne depuis hier, sur la plateforme Kisskissbankbank, une plateforme de participations collectives aussi appelée en anglais « Crowdfunding »!

Vous pourrez tout savoir et voir les premières interviews des acteurs en cliquant sur ce lien http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/papillon-noir

Si je parviens à 5500 euros en 40 jous, je vous dirai comment j’ai fait. Vous pourrez vous en inspirer pour financer vos propres projets de films. C’est tout ce que je vous souhaite : Etre libre de faire les films que vous voulez et en plus de pouvoir payer les gens qui travaillent pour vous. Fini les stress de dernière minute parce qu’un membre de l’équipe vous laisse tomber pour un projet mieux rémunéré. Je vous dirai tout ce que j’aurai appris lors de cette aventure de « collecte de fond ». 

Pour découvrir les détails du projet « Papillon Noir » cliquez ici!

Venez régulièrement sur la page du projet « PAPILLON NOIR », il y aura de nouvelles publications, interviews des acteurs, vidéo de séance de répétition avec les acteurs, des photos, le premier jet de la musique du film, etc….Et pour ceux qui veulent faire avancer la collecte de fond, des contreparties (cadeaux) pour les remercier.

Dès maintenant, je vous demande de partager avec 5 de vos contacts facebook, linkedin ou google, et les autres réseaux sociaux dont vous êtes membre, en leur demandant à votre tour de partager cet article avec 5 de leurs contacts de leur choix.  

Cette action est très importante car vous contribuerez à ce que les acteur/actrices puissent se dégager du bénévolat et avoir enfin la reconnaissance que la qualité de leur travail mérite.

Je vous tiendrai au courant via des vidéos sur ma chaîne youtube, (si vous n’êtes pas encore abonné à ma chaîne, c’est l’occasion de le faire) et sous forme d’articles sur le site, de toutes les démarches que je ferai pour ce projet. C’est un défi qui me tient à coeur!

Souhaitez-moi bonne chance!…

http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/papillon-noir

 

 © Par Christophe WEIGERT